Site Loader

Le réseau des épiceries sociales et solidaires appelle à des mesures urgentes pour répondre aux besoins alimentaires des publics en précarité

Nous vivons une crise sanitaire sans précédent qui déstabilise l’ensemble des acteurs de la société et nous oblige à tout mettre en œuvre pour participer à la protection des populations.
Les appels à l’union nationale et à la solidarité se multiplient. Dans son allocution lundi, le Président de la République s’est voulu résolu : « Pour les plus précaires, pour les plus démunis, pour les personnes isolées, nous ferons en sorte, avec les grandes associations, avec aussi les collectivités locales et leurs services, qu’ils puissent être nourris, protégés, que les services que nous leur devons soient assurés ».

La période actuelle de propagation du COVID 19 et les mesures de confinement ébranlent l’ensemble des activités de l’aide alimentaire pourtant essentielles pour satisfaire les besoins des publics les plus fragiles.


Nous UGESS, union d’épiceries sociales et solidaires, mettons tout en œuvre pour assurer un accès à l’alimentation à nos publics en difficulté et nous inscrivons pleinement dans toutes actions de solidarité nationale. Mais il est urgent d’agir et de confirmer les propos du Chef de l’État par la mise en place d’une coordination de l’aide alimentaire rassemblant l’ensemble des acteurs.
Les épiceries se sentent aujourd’hui bien seules pour répondre aux sollicitations des publics en difficulté. Suite aux mesures de confinement et aux manques de bénévoles, certains acteurs essentiels à l’accueil des publics ou à l’approvisionnement des structures d’aide alimentaire ont été contraints de fermer leur porte. Nous espérons que cette situation ne soit que provisoire, le temps de mettre en place un service minimum pour les usagers.
Les épiceries sociales et solidaires ont également suspendu toutes les activités non-alimentaires pour maintenir les distributions de denrées grâce à leurs équipes salariées, obligées de pallier le manque de bénévoles (majoritairement composés de personnes âgées qu’il faut protéger).


Avec l’aide des têtes de réseau régionales, les équipes s’organisent pour garantir le respect des consignes sanitaires et de sécurité mais elles travaillent aujourd’hui pour beaucoup sans gants, ni gels hydro-alcoolique ou masques, faute de pouvoir s’en procurer.


Mais pour combien de temps ?


Les mouvements de « panique alimentaire » ont eu également des impacts sur les denrées disponibles dans le cadre des ramasses faites dans les réseaux de distribution alimentaire. Les stocks s’affaiblissent sans perspectives de réapprovisionnement à ce jour et les structures estiment ne plus pouvoir répondre à la demande dès la semaine prochaine sans un sursaut collectif.

C’est pourquoi nous sollicitons les pouvoirs publics – services d’Etat, services déconcentrés, collectivités locales – à venir en soutien au réseau des épiceries sociales et solidaires pour répondre au besoin essentiel d’alimenter les publics en précarité, rendu encore plus vulnérables par la crise sanitaire à laquelle nous faisons face.


Pour cela, nous en appelons à :

  • La mise en place d’une coordination alimentaire incluant des représentants des épiceries
    sociales et solidaires, animée par les services de la cohésion sociale des territoires ;
  • Une dotation en gants, masques et gels hydro-alcoolique pour assurer la sécurité des équipes
    et des publics ;
  • Un soutien financier pour les structures afin qu’elles puissent notamment faire des achats de denrées alimentaires ;
  • Une mobilisation des équipes municipales, des volontaires en service civique pour venir en aide au fonctionnement des structures ;
  • Une réquisition des moyens logistiques (notamment des camions frigorifiques) pour faciliter les ramasses et les approvisionnements des épiceries.

A ce jour, 80% de nos structures adhérentes maintiennent leurs lieux ouverts. Il s’agit d’agir vite et de manière concertée avant qu’elles ne soient contraintes, comme déjà beaucoup d’acteurs de l’aide alimentaire, à mettre fin à leur activité.

Version complète : fichier PDF

Post Author: admin6949